L'AFD finance un projet d'interconnexion entre le Burkina Faso et le Ghana

10 juillet 2012

La Société nationale d'électricité du Burkina (SONABEL) et l'Agence française de développement (AFD) ont signé le 30 juin 2012 une convention portant sur un projet d'interconnexion électrique entre Bolgatanga au Ghana et Ouagadougou au Burkina Faso.

D'un coût total d'environ 67,7 millions de dollars, cette interconnexion a pour objectif est d'accroître l'offre énergétique de la SONABEL, a expliqué le président du conseil d'administration de la SONABEL, Bassirou Ouédraogo, cité par le journal Le Pays.

L'AFD finance à hauteur de 22,6 millions de dollars la réalisation de la ligne ainsi que le renforcement du réseau électrique burkinabè.

Le projet comprendra également un accompagnement de la SONABEL dans sa politique de maîtrise de la demande en énergie électrique.

Ce projet permettra, selon M. Ouédraogo, d'augmenter la puissance électrique  disponible au Burkina d'environ 25 pourcent dès 2014 et de 50 pourcent sur le long terme, une le renforcement du réseau ghanéen terminé.

Cela permettra de réduire les charges d'exploitation liées à l'utilisation des groupes thermiques et de diminuer le coût de l'énergie.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus