L’Inde va diversifier ses sources d’énergie en Afrique

20 mai 2011

On s’attend à ce que l’énergie soit un point important de l’ordre du jour au Sommet du Forum Inde-Afrique qui débute aujourd’hui (le 20 juin).

La conférence de cinq jours, qui aura lieu à New Delhi, est une importante plateforme économique et politique pour l’Inde et l’Afrique.

Selon le Cadre de Coopération Afrique-Inde, l’énergie compte parmi les sept domaines dans lesquels les deux collaborateurs ont convenu de coopérer.

L’énergie est actuellement au centre de la stratégie de l’Inde en Afrique et on prévoit que l’Inde comptera de plus en plus sur l’Afrique pour diversifier ses sources d’énergie.

Au cours des trois dernières années, l’Inde a signé des accords avec le Nigéria et l’Angola pour l’exploitation du pétrole et a convenu avec des pays africains dont le Soudan, la Libye, l’Egypte et le Gabon de renforcer son investissement dans l’exploitation du pétrole et du gaz naturel.

"En Afrique, le Nigéria et le Soudan sont deux pays clés auprès desquels nous importons une grande quantité de produits pétroliers," a déclaré Vishnu Prakash, porte-parole du ministère des affaires extérieures de l’Inde.

On s’attend à ce que le commerce entre l’Inde et l’Afrique atteigne 70 milliards de dollars (43 milliards de livres) d’ici 2015.


Catégories: Energie

Agence internet - Liquid Light