Le FMI augmente son aide à l'Afrique subsaharienne

30 juillet 2009

Le Fonds Monétaire International (FMI) a annoncé un groupe de mesures visant à aider certaines parmi les plus pauvres régions du globe, y compris certaines parties de l’Afrique subsaharienne.

Dominique Strauss-Kahn, directeur de l’organisation, déclara que cette mesure était « sans précédent » et qu’elle empêcherait des millions de personnes de sombrer dans la pauvreté.

Il ajouta que la crise économique mondiale a durement frappé les pays à faibles revenues et menacé d’annuler les progrès qu’ils avaient si difficilement acquis.

Les mesures comprennent un supplément de prêts à des conditions libérales de 17 milliards de dollars US durant les cinq prochaines années, un taux d’intérêt zéro sur les prêts à des conditions libérales existants jusqu’à la fin 2011 et une nouvelle gamme d’outils de crédit.

M. Strauss-Kahn conclut : « Le soutien supplémentaire offert par le FMI va non seulement aider les pays à faibles revenus à traverser une crise dont ils ne sont pas responsables.. mais il va également ouvrir la voie au progrès dans la lutte contre la pauvreté. »

Au début du mois, le FMI a sanctionné une mesure de croissance et de réduction de la pauvreté de 602,6 millions de dollars US en faveur du Ghana afin de combattre l’instabilité financière.

Takatoshi Kato, directeur adjoint et président suppléant déclara que les conditions macroéconomiques du pays s’étaient « considérablement détériorées » durant l’année passée.<br/>

 

 


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus