La SFI soutient le développement des infrastructures en Afrique subsaharienne

24 mai 2010

La Société financière internationale (SFI) va investir 110 millions de dollars dans l'entreprise HeidelbergCement afin notamment de promouvoir l'efficacité énergétique et la construction d'infrastructures en Afrique sub-saharienne.

Dans un communiqué repris vendredi 21 mai par l'agence PANA, la SFI annonce également que d'autres partenaires financiers devraient injecter 70 millions de dollars supplémentaires.

Les investissements vont permettre la modernisation et l'expansion des filiales sub-sahariennes du producteur allemand de ciment.

« Ce programme d'investissement va stimuler l'amélioration des infrastructures locales et de l'habitat, permettre de créer de nouveaux emplois et relever les normes environnementales», explique dans le communiqué Bernd Scheifele, PDG de HeidelbergCement.

La SFI a également accordé la semaine dernière un prêt de 75 millions de dollars à la succursale Filipino de la société américaine SunPower Corporation.

Ce prêt de la SFI fournira des fonds à SunPower pour produire des centrales solaires de 108 mégawatts et des installations de fabrication de modules, à Laguna, Au Nigeria.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus