IFC a investi 1,2 milliards de dollars US en Afrique ces dix dernières années

16 juin 2011

Ces dix dernières années, International Finance Corporation (IFC) a investi 1,2 milliards de dollars US (842,38 millions d’Euros) dans quelques 42 projets concernant les téléphones mobiles en Afrique.

La société a expliqué que les projets se sont déroulé dans 15 pays différents sur le continent, selon un rapports de Business Day.

Les investissements d’IFC focalisés sur le secteur des télécommunications en Afrique ont pour but d’améliorer la disponibilité et la fiabilité de services de communication fiables et également de soutenir l’adoption de nouvelles technologies de communication.

Ritva Laukkanen, le directeur de la société « Syndicated Loans and Management », a déclaré : « Cette mobilisation prouve le désir croissant des banques commerciales et des institutions de développement financier de soutenir les entreprises qui mettent en place l’infrastructure nécessaire à une croissance économique à long terme en Afrique. »

Parmi les initiatives financées par l’organisation, se trouve un package de 115 millions de dollars US pour Vodafone Ghana de la part d’institutions chinoises, allemandes et africaines destiné à aider la société à améliorer son réseau et à promouvoir les avantages des téléphones portables et des services Internet.

Entre temps,  SES a récemment annoncé son intention d’investir des centaines de millions de dollars US dans une infrastructure satellitaire en Afrique.

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus