L'IDC va investir des milliards dans les énergies renouvelables d'Afrique du Sud

13 avril 2011

L’industrie de l’énergie renouvelable en Afrique du Sud va devenir l’une des principales bénéficiaires d’un nouveau plan d’investissement sur cinq ans de la part de « l’Industrial Development Corporation (IDC) ».

L’organisation d’état autofinancée pour le développement national a annoncé qu’elle va augmenter cette année à 102 millions de rands (9,3 millions de livres sterling) ses investissements dans de nouvelles voies prioritaires de croissance.

Ceci représente une augmentation de 160% sur les accords actuels ces cinq dernières années et une révision à la hausse des 66 milliards de rands de ses projections actuelles sur cinq ans, » a déclaré Ebrahim Patel, ministre pur le développement économique.

Le directeur général d’IDC, Geoffrey Qhena, a déclaré que presque deux tiers des investissements ont déjà été alloués aux trois priorités des industries vertes : Mines (22,4 milliards de rands), valorisation (22,1 milliards de rands) et production (20,8 milliards de rands).

Dans l’économie verte, l’IDC a une suite de projets de différentes tailles, a déclaré M. Qhena. L’organisation cherche également à financer deux projets d’infrastructure industrielle avec Transnet.

Pendant ce temps, le ministre du développement économique a annoncé cette semaine des projets d’investissement de 25 millions de rands pour améliorer les énergies renouvelables et l’économie verte.

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus