L'investissement dans la technologie de la communication de l'information au Nigeria s'élève à 18 milliards de dollars US

12 octobre 2009

Depuis 2001 les investissements dans les télécommunications et l’infrastructure de la technologie de la communication de l’information au Nigeria s’élèvent à 18 milliards de dollars US (11,3 milliards de livres sterling) et le pays est désireux d’en attirer bien davantage.

Ernest Ndukwe, le directeur de la commission des communications, révéla ce chiffre au ITU World 2009 Forum and Exhibition de Genève cette semaine déclarant que la majorité de cette somme provenait directement d’investissements étrangers.  

Qualifiant de révolution les 68 millions de lignes d’abonnés actifs supplémentaires l’année dernière, il félicita les décisions du gouvernement visant à rechercher la participation du secteur privé dans ce domaine.

Sur la base des progrès faits dans le domaine des services des téléphones vocaux, d’Internet et des connexions en large bande, l’officiel déclara que la priorité actuelle devait être l’infrastructure de la fibre optique.

M. Ndukwe poursuivit en déclarant que le pays disposait de nombreuses opportunités d’investissement pour les acteurs existants et futurs.

L’opinion considérant que la technologie de la communication de l’information devait être une priorité pour le développement du pays faisait écho aux résultats du rapport du Digital Bridge Institute cet été.

Raymond Akwule, président de l’organisation, déclara au Vanguard que cette question était absolument essentielle pour le peuple nigérien. <br/>

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus