Le Ghana doit intégrer la technologie de l'information et des communication pour se développer

18 août 2010

La technologie de l’information et des communications (TIC) joue un rôle important dans la future croissance économique du Ghana.

Ceci est l’avis du président John Evans Atta Mills, dont le discours fut lu hier (18 août) par le ministre des communications Haruna Iddrisu, rapporte Ghana Web.

Le ministre présenta cette question à la Cinquième Conférence Régionale Africaine sur les Communications Rurales et exprima l’engagement du président envers le développement de l’infrastructure TIC du pays.

Il expliqua que ceci est particulièrement important dans les zones rurales et déclara que les communautés doivent avoir accès à cette technologie.

James Victor Gbeho, président de la Communauté Economique des Pays de l’Afrique de l’Ouest (Economic Community of West African States (Ecowas)) s’exprima également sur la question et déclara : « Le haut niveau d’incapacité à lire, écrire et compter dans la région est encore plus élevé dans les zones rurales ce qui prive l’industrie de compétences locales facilement disponibles. »

Ecowas fur créée en 1975 et compte 15 pays membres qui visent à promouvoir l’intégration économique sur le continent par l’intermédiaire de divers secteurs y compris celui des télécommunications. 

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus