La France va continuer à investir dans l'infrastructure énergétique du Kenya

6 janvier 2011

L’infrastructure énergétique du Kenya va continuer à s’améliorer grâce à un investissement français.

Etienne de Poncins, un diplomate français rédigeant un article dans Business Daily, observa que l’engagement financier du pays va se poursuivre.

Il remarqua qu’en 2010 environ 26 milliards de shillings kenyans (215 millions de livres sterling) ont été investis dans les secteur de l’énergie verte dans le pays, la France étant déterminée à offrir son aide pour combattre les conséquences des changements climatiques.

« Nous croyons fermement que ce projet est réellement emblématique du soutien au Kenya pour l’aider à suivre une voie de développement vert et durable, » déclara M. de Poncins.

Il ajouta qu’en renforçant l’infrastructure avec de l’énergie géothermique, le Kenya va pouvoir bénéficier d’une ressource qui n’est pas affectée par les conditions climatiques et il appuie ainsi les efforts fournis par le Kenya pour se détacher de l’énergie hydroélectrique.

Le spécialiste, qui est membre du Secrétariat de la Convention Européenne, observa que ce type d’énergie géothermique est « à l’avant de la mitigation du changement climatique ».


Catégories: Energie

Agence internet - Liquid Light