La France favorise les projets d'infrastructure en Côte d'Ivoire en allégeant sa dette

14 décembre 2009

La signature d’un accord de restructuration de la dette entre la France et la Côte d’Ivoire a eu lieu cette semaine à Abidjan sur un montant de 456 millions de dollars.

"Je voudrais vous assurer de la détermination de la Côte d’Ivoire à affecter, prioritairement, les ressources issues de ces allègements de la dette au financement des dépenses pro-pauvres et des projets d’infrastructures de base", a déclaré le ministre de l’économie Charles Diby Koffi, cité par le journal Nuit&Jour.

Une aide financière qui intervient quelques jours après que l’Union européenne ait apporté un appui financier de plus de 17 millions de dollars dans plusieurs domaines, dont les infrastructures.

"Les effets directs de cet appui sont … de faciliter le réengagement de la Bei dans le financement de l'économie, notamment dans les secteurs de l'énergie" a déclaré lors d'une conférence de presse le chef de la délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, Michel Aarion.<br/>


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus