First Bank reçoit l'autorisation d'émettre des obligations

24 juillet 2009

First Bank a reçu l’autorisation d’émettre des obligations qu’elle devrait utiliser pour lever des fonds destinés à des projets d’infrastructure.

Reuters a expliqué comment des sources l’avait informée que la plus vieille banque du Nigeria avait reçu l’autorisation d’émettre des obligations pour une valeur de 500 milliards de naira (2 milliards de livres sterling).

Un initié déclara à Reuters que cette somme serait certainement utilisée sur des projets tels que l’axe routier Lagos-Ibadan.

La banque centrale du Nigeria ainsi que la Commission des Valeurs Mobilières (Securities and Exchange Commission) sont supposées avoir autorisé les obligations qui sont les premières de ce type depuis trois ans.

Samir Gadio de Renaissance Capital déclara à Reuters que l’opération financière est un « développement positif » bien que sa structure soit toujours relativement inconnue.

« Si nous parlons d’une obligation en monnaie locale, cela va être très attractif à cause de la demande et de l’écart de l’offre pour les obligations d’entreprise, » déclara-t-il.

Fondée en 1894, First Bank fut listée sur le Nigerian Stock Exchange (NSE) en 1971.

Depuis, elle a gagné le Merit Award du Président du NSE 11 fois pour avoir produit le meilleur rapport financier de son secteur.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus