L'Union Européenne investit dans la géothermie au Kenya

10 septembre 2009

Un projet de développement d'énergie géothermique va être implanté dans la vallée du Rift, au Kenya.

Financé par l'union européenne à hauteur de 1,7 milliards sh (environ 12 millions de dollars), il va être mis en place par l'UNIDO, organisme de l'ONU qui œuvre pour le développement industriel.

Les fonds vont principalement être utilisés afin de réaliser des études de faisabilité ainsi que des travaux d'exploration. L'objectif est de préparer le terrain à l'arrivée d'investisseurs privés qui développeront des centrales géothermiques.

“L'énergie géothermale couvre l'un des quatre programmes centraux de notre centre et s'inscrit au cœur de notre priorité stratégique de développer les énergie renouvelables, favorables à l'environnement" a déclaré lors d'une conférence de presse Giorgio Rosso Cicogna, directeur du centre international pour la science et les haute technologies de l'UNIDO.

Selon des chiffres de l'organisation, le Kenya aura besoin de 1500MW supplémentaires dans les dix prochaines années pour couvrir la demande en énergie. Le gouvernement Kenyan espère qu'au moins 700MW seront produits par la géothermie d'ici 2020.


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus