Un don européen de 30 millions d'euros pour l'eau en Algérie

1 août 2011

L'Union européenne et l'Algérie ont signé mardi dernier à Alger une convention de financement d'un montant de 30 millions d'euros portant sur le programme algérien d'assainissement de l'eau (Eau II).

Cette somme représente les trois-quarts du montant total du projet, le reste étant financé par le gouvernement algérien.

Le projet va permettre la création d'un centre national de formation aux métiers de l'assainissement, mais aussi de mettre en place un réseau d'assainissement national digitalisé ainsi que d'acquérir des équipements de pointe pour le Laboratoire central d'Alger, rapporte le journal La Tribune.

Il va également contribuer à la mise en œuvre du plan national de l'eau et à la création d'une cellule d'audit et de performance pour renforcer la planification stratégique des ressources en eau.

Selon des chiffres gouvernementaux repris par le journal Algérie Soir, les capacités en épuration des eaux usées atteignent actuellement 650 millions de m3 réutilisés dans l’agriculture. Un volume que le gouvernement veut porter à un milliard de m3 à l’horizon 2014.
 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus