63 millions d'euros pour améliorer la sécurité de l'eau en Afrique

30 juillet 2009

L’année prochaine, jusqu’à 63 millions d’euros (53,62 millions de livres sterling) seront octroyés à des projets de recherche visant à améliorer la sécurité de l’eau en Afrique.

Un appel de propositions a été lancé par la Commission Européenne qui versera des fonds à des projets ayant également pour but d’améliorer les conditions sanitaires et le personnel de la santé, et de réduire le fardeau que représente la malaria ainsi que les maladies infantiles. L’initiative s’inscrit dans le cadre du Partenariat Stratégique entre l’UE et l’Afrique qui fut conclu en décembre 2007 à Lisbonne au Portugal.

La commission déclara que des études seraient également effectuées afin d’améliorer les conditions sanitaires et l’hygiène et renforcer la base des recherches africaines en tirant profit de son potentiel scientifique et technologique.

Des travaux seront également entrepris pour combattre l’impact que le changement climatique pourrait avoir sur le continent à l’avenir. Des prévisions ainsi que des systèmes d’alerte précoce vont être mis en place pour faire face à la menace que représentent les maladies à vecteur et la sécheresse.

Janez Potocnik, commissaire pour les sciences et la recherche auprès de l’UE déclara : « Nous ne travaillons pas seulement pour l’Afrique, mais avec elle. »

Les fonds destinés au Partenariat Stratégique entre l’UE et l’Afrique proviennent de différents organismes et organisations tels que la Politique Européenne de Voisinage (European Neighbourhood Policy).<br/>

 

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus