L'Union Européenne donne des fonds à la Tanzanie pour des programmes luttant contre le réchauffement climatique

27 octobre 2010

L’Union Européenne vient de contribuer 2,2 millions d’euros (1,9 millions de livres sterling) à la Tanzanie pour aider le pays à améliorer son infrastructure dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

C’est l’un des quatre pays bénéficiaires d’un projet pilote qui fait partie du programme de financement « Global Climate Change Alliance (GCCA) », selon un rapport du Citizen.

Le Cambodge, le Vanuatu et les Maldives sont les autres pays qui recevront des fonds dans le cadre de ce projet.

Le programme a pour but de donner de meilleurs moyens de s’adapter aux conséquences négatives du changement climatique.

Tim Clarke, chef de la délégation de l’Union Européenne en Tanzanie, a déclaré au média que de « robustes mesures » étaient plus que jamais impératives.

Il ajouta : « C’est par la responsabilisation des communautés locales pour améliorer leur résilience et leur capacité à affronter les changements climatiques » que l’Union Européenne espère pouvoir travailler avec la Tanzanie.

Ceci après que plusieurs ministres africains aient affirmé leur soutien à l’introduction d’un Fonds Vert visant à aider les pays à mettre sur pied des projets respectueux de l’environnement.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus