Le réseau électrique ivoirienne a besoin de $560m

7 décembre 2009

La Cote d'Ivoire est régulièrement sujette à des coupures d'électricité, créant frustration et colère dans la population.

C'est pour expliquer les raisons de cette situation auprès des ivoiriens que la Compagnie Ivoirienne d'Electricité a organisé une conférence de presse la semaine passée à Abidjan.

Les coupures seraient liées au retard dans les investissements dues à la crise économique, selon le secrétaire général Mathias Kouassi.

Actuellement, la puissance disponible équivaut à 859MW contre une demande nationale de 876MW. C'est cette différence qui crée les coupures.

Pour combler la demande, M. Kouassi estime que la Côte d'Ivoire a besoin de 250 milliards Fcfa d'investissements supplémentaires afin de réhabiliter et augmenter la capacité du réseau d'électricité.

La Chine devrait notamment investir dans les énergies propres, si l'on en croit les propos du premier ministre chinois M. Wen Jiabao.

Il a annoncé le mois dernier l'établissement d'un partenariat sino-africain de lutte contre le changement climatique qui favoriserait l'exploitation des nouvelles énergies.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus