Egypte: 53 millions d'euros pour réhabiliter une station d'épuration

12 octobre 2009

La banque africaine de développement (BAD) a approuvé cette semaine un prêt de 53,33 millions d'euros pour financer la réhabilitation d'une station d'épuration de Gabal El Asfar, à Caire.

Ce projet vise à améliorer la qualité des eaux usées déversées dans les égouts de l'est de Caire afin d'offrir un environnement plus propre à près de 8 millions de personnes.

Une baisse des maladies associées à la qualité des eaux usées est ainsi espérée par les autorités.

L'objectif est également d'augmenter de 500 000 mètres cube par jour la capacité d'épuration de la station moyennant la construction d'une extension. Celle-ci devrait permettre de desservir 2,5 millions de personnes supplémentaires.

Ce projet devrait également contribuer à l'essor économique de la région, la BAD souhaitant inclure le secteur privé dans la réalisation de ce projet.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus