L'infrastructure des télécoms en Afrique de l'Est va être modernisée

27 novembre 2009

Nokia Siemens Networks a signé un contrat avec Zain afin de moderniser l’infrastructure téléphonique de la société dans toutes ses activités commerciales en Afrique de l’est.

Ce contrat va permettre d’entreprendre des travaux au Kenya, en Tanzanie et dans l’Ouganda pour améliorer l’infrastructure téléphonique de la région en mettant en place un contrôleur d’appels mobile et des solutions de gestion des données des abonnés à la pointe de la technique.

Selon les termes de ce contrat, Nokia Siemens Networks déploiera également son programme Energy Solutions afin d’étudier des moyens qui permettraient à Zain d’améliorer son efficacité énergétique et de réduire les coûts tout en améliorant les services qu’elle fournit en Afrique de l’est.

Exprimant ce qu’il pensait de l’accord conclu, le directeur général de zain, Chris Gabriel, déclara : « Nous allons être dans une position beaucoup plus forte qui va nous permettre de dédier nos ressources et nos biens à nos activités centrées sur le client, de continuer à améliorer le service client et de développer et lancer de nouveaux produits. »

Au début de l’année, un rapport sur l’infrastructure Internet et à large bande de l’Afrique remarqua que le continent avait montré une énorme croissance dans ce domaine au cours de ces dernières années.

L’étude publiée sur Budde.com, remarquait en particulier que le développement soutenu de l’accès Internet sans fil était un élément important dans l’amélioration des services. Les tarifs moins élevés étaient également cités comme contribuant à l’avance de la pénétration d’Internet dans tout le continent.<br/>

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus