RDC: Construction d'une seconde ligne à haute tension entre Inga et Kinshasa

25 novembre 2010

La Société nationale d'électricité de la République Démocratique du Congo (SNEL) a signé en début de semaine un accord avec le groupe indien Kalpa Taru pour la construction d'une ligne à haute tension entre la centrale hydro-électrique d'Inga et Kinshasa, rapporte l'agence de presse Xinhua.

Le coût total du projet s'élève à 76,9 millions de dollars, financés par la Banque mondiale, la Banque européenne d'investissement et la Banque africaine de développement.

La ligne s'étendra sur 260 km, avec une tension de 400 KV. Elle permettra de soulager la ligne existante, proche de la saturation, afin de mettre fin aux coupures d'électricité récurrentes.

C'est également pour mettre fin aux coupures que le président nigérian Goodluck Jonathan a invité la Banque Africaine de Développement à investir dans ses infrastructures énergétiques, rapporte un communiqué parvenu mardi dernier à l'agence de presse PANA.

Le président de la BAD, Donald Keburuka, a assuré au président que l'institution allait soutenir le gouvernement nigérian dans ses efforts pour promouvoir le développement.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus