Des douzaines de nouveaux projets de transport par voies fluviales

15 octobre 2009

Un total de 32 projets concernant l’infrastructure du transport fluvial a reçu un accord initial de lancement de la part du gouvernement nigérien.

Les 11 ports fluviaux devant être construits se situeront dans des régions telles que Numan dans l’Etat d’Adamawa et Onitsha dans l’Etat d’Anambra State, selon des informations retransmises par Vanguard, le service d’informations.

Par ailleurs, 21 jetées seront construites dans divers endroits du pays tels qu’Asaba, Yauri et Shinkatu, dans le but de stimuler l’activité économique régionale.

Le service d’informations en ligne ajouta que le gouvernement avait pris des mesures pour initier le développement de cette infrastructure après qu’il ait été décidé que les travaux de dragage du Niger qui avaient fait l’objet de nombreuses discussions, pourraient commencer.

Ahmed Aminu Yar'Adua, architecte et directeur de la National Inland Waterways Authority déclara aux délégués de la 9ème réunion du conseil national des transports qu’un canal couvrant 572 kilomètres entre Baro et Warri et pouvant assurer la navigation toute l’année est l’objectif du projet de dragage.

Les informations concernant ces développements du transport fluvial suivent une minute récemment publiée par la Commission Nationale pour la Planification qui proposait une voie vers une économie plus stable et plus performante technologiquement.<br/>

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus