Dix millions de dollars de la BADEA pour le futur Aéroport international de Ouagadougou

18 octobre 2013

APA

La Banque a rabe pour le développement économique de l'Afrique (BADEA) vient d'accorder un prêt de 10 millions de dollars au Burkina Faso, pour les travaux de construction du futur Aéroport international de Ouagadougou-Donsin, a appris APA mercredi, auprès du ministère de l'Economie et des Finances.

Cet accord de prêt est destiné au financement d'une partie des travaux de génie civil des chaussées aéronautiques et annexes dudit aéroport.

Au cours du Forum économique arabo-africain de Koweït City en novembre prochain, un autre financement sera octroyé par le Fonds koweitien, en vue du financement partiel de l'aéroport international de Ouagadougou-Donsin.

Situé à une trentaine de kms de la capitale, le futur aéroport, dev rait remplacer, en 2017, l´actuel aéroport de Ouagadougou.

Il est sera construit sur 4 400 ha contre 426 hectares pour l'actuel aéroport. Cet aéroport va entraîner la construction de 47 kilomètres de routes et 33 kilomètres de voies ferrées.

Les travaux du nouvel aéroport du Burkina Faso dont le coût de réalisation est estimé à 229 milliards de francs CFA, doivent démarrer d´ici début 2014 avec trois phases principales.

Pour son financement, l'Etat burkinabè a fait appel à ses partenaires techniques et financiers qui ont répondu favorablement. Parmi eux, il y a la Banque mondiale, l´Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque ouest- africaine de développement (BOAD).


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus