Un barrage pour lutter contre la soif au Kenya

19 novembre 2009

Un projet de barrage sur la rivière Mwache au Kenya va être mis en place d'ici 2012.

D'une capacité de 205 000 mètres cubes d'eau par jour, il desservira 1,5 millions d'habitants dans les villes de Kinango, Kaloleni and Mombasa, qui sont régulièrement touchées par le manque d'eau.

Le barrage sera financé par le gouvernement chinois et coûtera au total 48,3 millions de dollars. Il améliorera également l'irrigation et augmentera la production d'électricité avec une capacité de 34 mégawatts.

Nesbert Mangale, directeur de l'autorité de développement de la cote Kenyane, a expliqué au journal Nation qu'un accord préalable a été signé avec l'entreprise chinoise Jiangxi, qui réalisera les travaux. Ceux-ci débuteront au cours du premier semestre 2010.

Un peu plus au sud, en Ethiopie, la centrale hydraulique de Tekeze a été inaugurée le 14 novembre dernier.

D'un coût total de 350 millions de dollars, il s'agit du plus haut barrage jamais construit en Afrique, avec 188 mètres de haut.<br/>


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus