Dakar et Luanda bénéficient de nouvelles infrastructures de production et transport d'électricité

7 janvier 2011

En Angola, l'entreprise de distribution de l'électricité de Luanda (EDEL) va construire 25 sous-stations dans plusieurs municipalités appartenant à l'agglomération de Luanda.

Les travaux, qui sont prévus pour durer jusqu'en 2012, s'inscrivent dans le cadre d'un plan stratégique d'amélioration de l'approvisionnement en énergie électrique.

Le président du conseil de l'administration de l'EDEL, Fernando Manuel, a indiqué la semaine dernière à l'agence ANGOP que ces infrastructures permettront de desservir plus de 500.000 clients dans la région contre 280.000 actuellement.

Au Sénégal, la capitale Dakar va également bénéficier de nouvelles infrastructures électriques.

Le maire de la ville, Khalifa Ababacar Sall, a expliqué dans un communiqué remis à l'APS le 29 décembre 2010 son intention d'investir 27,9 millions de dollars afin de réaliser plusieurs projets, notamment dans le domaine de l'éclairage public.

Il s'agit de «l'installation d'un système intelligent de feux de signalisation tricolore et l'utilisation de l'énergie solaire pour l'extension du réseau d'éclairage public à l'intérieur des quartiers», a-t-il expliqué.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus