Un consultant est engagé par Kenya Petroleum Refineries pour faciliter une modernisation de 899 millions de dollars US

26 avril 2011

Kenya's sole fuel processor Kenya Petroleum Refineries has hired an engineering consultant to assist in an $899 million (£545 million) upgrade.

Kenya Petroleum Refineries, seul traiteur de carburant au Kenya, a recruté un consultant en ingénierie pour faciliter une modernisation s’élevant à 899 millions de dollars US (545 millions de livres sterling).

Le projet inclut la construction d’un nouveau pipeline de Nairobi à la ville d’Eldoret dans l’Ouest. Bloomberg rapporte qu’il devrait être terminé en août.

La modernisation totale pour laquelle des fonds sont rassemblés par la Standard Chartered Bank Plc, ne devrait cependant pas être terminée avant 2015 ou 2016.

Une fois terminé le pipeline devrait fournir du carburant au taux de 600.000 litres par heure comparé au taux actuel de 200.000 litres par heure, selon le Ministre de l’Energie.

Ces nouvelles pourraient répondre en partie aux critiques concernant le prix toujours croissant du carburant car la médiocre performance du secteur énergétique est souvent citée comme cause des augmentations.

Le Kenya demande maintenant à des sociétés privées d’investir dans des installations de stockage du carburant.

Cela suit la révélation que la construction dans le pays de la centrale éolienne de 300 MW du Lac Turkana commencera avant la fin de l’année. 

 


Catégories: Energie

Agence internet - Liquid Light