Le Congo invite à la collaboration autour d'une usine hydraulique

7 septembre 2009

L’ambassadeur congolais en Afrique du Sud a révélé que la République Démocratique du Congo va ouvrir les portes à un projet d’énergie hydraulique de 5 milliards de dollars US (3 milliards de livres sterling) de Western Power Corridor cette semaine.

Dans une interview avec Bloomberg, Bene M'Poko déclara que l’objectif était de développer le partenariat régional afin de stimuler la production.

« Ce que nous allons proposer [au sommet de Kinshasa les 7 et 8 septembre] est une structure nous permettant de produire davantage…. de manière à ce que nous puissions répondre aux besoins de tous dans la région, » expliqua-t-il.

M. M'Poko déclara à Bloomsberg que les 15 membres de la Southern African Development Community (SADC) (Communauté pour le Développement de l’Afrique du Sud) seraient bienvenue durant la réunion à participer au projet connu sous le nom d’Inga III, qui fut établi en 2005 entre l’Angola, le Botswana, le Congo, la Namibie et l’Afrique du Sud.

La SADC sera également priée de soutenir le projet Grand Inga de 80 milliards de dollars US.

Grand Inga capitaliserait sur le rendement d’Inga III, produisant potentiellement 40000 mégawatts.<br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus