La phase 1 de la centrale hydroélectrique de Bumbuna ne sera pas suffisante pour satisfaire la demande

16 décembre 2009

Bien que l’inauguration de la centrale hydroélectrique de Bumbuna en Sierra Leone ait apporté un certain nombre de bienfaits immédiats à l’économie nationale, la première étape du projet n’est pas suffisante à elle seule pour satisfaire les besoins en énergie sur le terrain.

Ceci est l’opinion de Samuel Onwona, le représentant local de la African Development Bank à Freetown, qui s’est déclaré confiant que la centrale récemment ouverte continuera à apporter un sentiment de « gratification personnelle et de fierté nationale » aux habitants de la Sierra Leone et ceci tout particulièrement dans un climat de perturbation économique causée par les récentes guerres civiles.

Bien que la première phase de la centrale hydroélectrique contribue à réduire le coût des activités commerciales dans le pays en mettant à disposition une énergie plus rentable et plus durable, le projet Bumbana ne représente qu’une partie du progrès nécessaire pour satisfaire la totalité des besoins en énergie du pays.

« La première phase du projet Bumbuna ne produit que 50MW d’énergie, ce qui est insuffisant pour satisfaire la demande…. Bumbuna Phase II, qui est estimé apporter 225MW d’énergie supplémentaire, est un élément nécessaire, tout comme les programmes d’électrification rurale des mini centrales hydroélectriques » déclara M. Onwona.

Il ajouta par ailleurs que les sources d’énergie biologiques et solaires seront également nécessaires pour satisfaire les besoins croissants en énergie de la Sierra Leone.

Des nouvelles de la centrale suivent des informations signalant que la African Development Bank s’est récemment réunie à Dar es Salaam pour approuver une bourse de 660.000 dollars US (403.000 livres sterling) versée de la part du projet d’Aide au Secteur Privé Africain à la Access Bank Tanzania. <br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus