La connexion à large bande pourrait changer la vie de millions de personnes dans l'Afrique de l'Est

23 juin 2009

La connexion à large bande va transformer la vie de millions de personnes dans l’Est de l’Afrique, a-t-il été déclaré.

Ayant été jusqu’à présent l’une des seules parties peuplées du monde à ne pas avoir accès à une connexion au web à large bande, les habitants de pays tels que le Kenya et le Soudan ont préalablement dû se connecter par lien satellitaire.

La semaine dernière, Mwai Kibaki, président du Kenya, a connecté un câble sous-marin à fibre optique qui devrait accélérer la connexion de l’Ouganda, de la Tanzanie, du Burundi et du Rwanda, ainsi que certaines parties du Soudan, de la Somalie et de l’Ethiopie, à la communauté en ligne.

Selon The Economist, ceux qui sont en faveur de ces progrès estiment qu’ils vont changer la vie des habitants autant que l’avait fait l’introduction des téléphones portables.

Il ajouta : « Et cela d’autant plus, étant donné l’état alarmant de l’infrastructure plus désuète de l’Afrique de l’Est, en particulier les routes et les lignes ferroviaires. »

Le journal conclut que le nouveau câble sera en compétition avec deux autres qui pourraient être mis en œuvre cette année.

 


Catégories: TIC

Agence internet - Liquid Light