Les investissements étrangers sont plus élevés en Angola que dans les autres pays africains

28 juillet 2011

En 2010, l’Angola a bénéficié d’investissements directs étrangers (IDE) plus élevés que n’importe quel autre pays africain pour le développement de ses infrastructures.

Macau Hub a révélé que le pays avait reçu l’an dernier 9,9 milliards de dollars (6,06 milliards de livres sterling), selon les chiffres du Rapport 2011 sur l’investissement dans le monde de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement.

À titre de comparaison, le Mozambique a reçu 789 millions de dollars en 2010 pour développer ses infrastructures économiques, de commerce et de transport.

Ce montant est inférieur aux 893 millions de dollars reçus en 2009.

Le montant dont a bénéficié l’Angola a également baissé par rapport à l’an dernier, puisqu’il était de 11,6 milliards de dollars en 2009.

En effet, Macau Hub a indiqué que la CNUCED avait déclaré que les IDE étaient en baisse en Afrique et qu’en 2010 le continent avait reçu 10 % de l’ensemble des IDE dans les pays en développement, contre 12 % l’année précédente.

Dans le même temps, la compagnie pétrolière angolaise Sonangol a récemment investi 12 millions de dollars dans le port et l’aéroport de Sao Tomé-et-Principe afin de favoriser l’essor des transports maritimes et aériens du pays.

 


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus