Alstom signe une convention avec le Maroc pour le développement de la filière ferroviaire

11 janvier 2011

Une convention de partenariat dans le domaine du transport ferroviaire a été signée le six janvier dernier à Agadir entre le groupe français Alstom et le Maroc.

Elle concerne un investissement total de 1.1 milliards de dollars sur les dix prochaines années pour des projets de développement du secteur ferroviaire marocain, avec notamment une politique d'achats auprès des sociétés ferroviaires installées au Maroc.

Le groupe s'engage à acquérir des équipements destinés aux usines d'assemblage de matériels roulants et équipements ferroviaires européens pour un montant de 700 millions USD.

Il va de plus investir dans une nouvelle unité industrielle qui devrait réaliser plus de 400 millions USD d'exportations.

Enfin, l'accord comprend l’installation dans le pays d’activités de support informatique à distance.

«Ce projet devrait créer 250 postes d'emplois d'ici 2015», précise le ministre Ahmed Reda Chami à l'agence de presse MAP. «De plus, le pays pourra disposer d'une nouvelle filière industrielle de près de 5.000 emplois».
 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus