L'Algérie va investir 156 milliards de dollars US dans de nouveaux projets d'infrastructure

21 février 2011

L’infrastructure algérienne va être améliorée après que le pays ait révélé des investissements de 156 milliards de dollars US (96 millions de livres sterling) dans de nouveaux projets.

Par ailleurs, 130 milliards de livres sterling supplémentaires sont également investis dans des projets existants. Des projets concernant les transports ferroviaires et routiers ainsi que l’eau vont bénéficier.

Le plan va être présenté à l’exposition inaugurale « Intermat Middle East »qui va se tenir du 28 au 30 mars et qui est un salon international pour les machines, les matériaux et l’équipement pour la construction et l’infrastructure.

Maryvonne Lanoe, directrice de l’exposition a déclaré : « Intermat Middle East fournit une plate-forme idéale de travail en réseau pour l’infrastructure, pour favoriser les échanges commerciaux et la croissance dont ont besoin beaucoup de pays de la région. »

Les transports, les logements et les travaux publics figurent parmi les secteurs qui vont bénéficier des projets récemment lancés.

Maud Carcy, directrice des communications pour l’organisation a remarqué que la participation de l’Algérie souligne l’importance qui existe d’attirer des partenaires industriels du monde entier afin de profiter de leur « savoir-faire et de leur soutien technique ».

 


Catégories: Infrastructures générales, Transport, Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus