L'Algérie devrait produire 22.000 MW à partir des énergies renouvelables d'ici 2030

4 août 2011

La Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) vient de publier une lettre d'information qui révèle que 22.000 mégawatts d'électricité seront produits par l'Algérie à l'horizon 2030 à partir des énergies renouvelables.

Environ 12.000 mégawatts seront destinés au marché national et 10.000 mégawatts pourraient être exportés.

Le programme national de production d'électricité comporte la réalisation de 67 projets, dont 27 centrales photovoltaïques, 27 centrales hybrides diesel et TG, six centrales solaires thermiques et sept centrales éoliennes.

Selon, les estimations de responsables de la Sonelgaz, le montant de ces projets devrait s'élever à plus de 20 milliards de dollars, rapporte le journal La Tribune.

Mayouf Belhamel, directeur du centre de développement des énergies renouvelables (CDER), a souligné dans une déclaration à l'Agence de Presse Sénégalaise qu’avec les centrales hybrides du type de celle de Hassi R'mel, inaugurée il y a quelques semaines, « la proportion en énergie solaire sera de plus en plus croissante dans le programme algérien ».
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus