Accord signé pour examiner la capacité de production d'énergie de l'Afrique du Nord

15 juillet 2009

Un mémorandum d’entente a été signé pour examiner le potentiel énergétique des déserts d’Afrique du Nord.

Le point de focalisation de la Desertec Industrial Initiative (DII) sera la viabilité et la structure écologique d’une énergie sans carbone dans cette région.

L’objectif général est de produire suffisamment d’énergie pour fournir 15% des besoins énergétiques de l’Europe d’ici 2050 grâce à un réseau d’usines d’énergie thermique solaire dans le Nord de l’Afrique.

Les sociétés impliquées dans la DII qui se sont rencontrées à Munich pour signer un accord comprennent E.ON, RWE, Siemens et la Deutsche Bank. Il a été signalé que jusqu’à 555 milliards de dollars auraient été réservés pour ce projet.

Des directives mentionnent qu’une période de trois ans sera accordée pour finaliser les plans d’investissement.

Le directeur des énergies renouvelables chez Siemens, le Dr René Umlauft déclara que le projet Desertec pouvait potentiellement apporter « une considérable contribution » à la provision d’énergie renouvelable.

Le Dr Frank-Detlef Drake, vice-président de la recherche et du développement d’entreprise chez RWE, décrivit le projet comme une « fascinante vision ».<br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus