Afrique : 93 milliards de dollars par an pour les infrastructures

27 mars 2012

Selon une nouvelle étude réalisée par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique et la Commission de l’Union africaine, l’Afrique devra investir 93 milliards de dollars par an dans les infrastructures pour stimuler son développement sur les dix prochaines années.

Présentée jeudi dernier à Addis-Abeba (Ethiopie), le rapport révèle qu'en Afrique, moins de 50 pourcent des routes sont bitumées dans 33 pays.

Près de 40 pourcent de la population n’a pas accès à l’eau potable et la pénétration de l’Internet est de seulement 3 pourcent, rapporte l'agence de presse PANA.

L'étude estime que si tous les pays africains avaient le niveau de l’île Maurice en matière d’infrastructures, le taux de croissance économique par habitant sur le continent augmenterait de 2,2 pourcent par an.

Par ailleurs, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a appelé à plus d'investissements dans les infrastructures hydrauliques, «afin de réduire l'impact dévastateur du changement climatique », a déclaré l'un des directeurs de la SADC, Phera Ramoeli, cité par l'agence Xinhua.
 


Catégories: Energie, Infrastructures générales, TIC, Eau, Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus