L'infrastructure de l'énergie africaine a besoin d'investissements massifs

17 mars 2011

Selon un expert, des investissements majeurs sont nécessaires pour améliorer l’infrastructure énergétique de l’Afrique.

Emmanuel Nzabanita, directeur de la division financière de l’énergie pour le Sud et l’Est de l’Afrique auprès de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)), s’exprimait au « Power Indaba » quand il déclara qu’il avait besoin d’investissements.

Il a été largement publié que 93 milliards de dollars US (58 millions de livres sterling) devront être consacrés annuellement à l’infrastructure pendant les dix années à venir.

M. Nzabanita désire que 40 pour cents de ce chiffre soient consacrés à l’électricité, a-t-il déclaré au journal Sud-Africain, le Times.

« La production d’électricité dans l’Afrique au Sud du Sahara, c’est-à-dire 48 pays, représente 68GW. Ce n’est pas plus que la production d’énergie de l’Espagne, » a déclaré M Nzabanita.

La majorité des « Millennium Development Goals » étant liés à la sécurité de l’énergie, c’est un domaine qui doit être immédiatement amélioré.

L’AfDB a également récemment appelé à une plus grande intégration régionale en Afrique du sud de manière à encourager la croissance économique.

 


Catégories: Infrastructures générales, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus