Les gouvernements africains doivent améliorer leur intégration de la TIC

21 septembre 2010

Il a été remarqué que les gouvernements africains doivent améliorer leurs programmes de la Technologies de l’Information et des Communications (TIC).

Le Southern Times rapporte qu’une série d’initiatives va devoir être introduite pour améliorer l’industrialisation du continent.

Le Professeur Gabriel Kabanda, Vice-chancelier de Zimbabwe Open University remarqua que des solutions locales se focalisant sur les technologies appropriées vont devoir être mises en place.

« La TIC permet de mieux accéder aux informations de marché et de réduire les frais de transaction pour les fermiers et les commerçants moins opulents ; ils aident généralement à créer des emplois et de la richesse » ajouta-t-il.

Le spécialiste observa que les vastes ressources naturelles de la région n’ont pas été utilisées de manière appropriée par les investissements dans le développement de la technologie et du capital humain.

Selon le média, ce manquement à utiliser la TIC est un problème dans toute l’Afrique et il remarqua que le Zimbabwe commence seulement à en examiner les avantages.

Business Daily a récemment rapporté que la TIC a aidé à transformer les finances en Ouganda car la population peut maintenant accéder aux services bancaires en ligne.
 

 

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus