L'Afrique "ne doit pas copier les infratructures énergétiques"

25 août 2009

Il a été déclaré que l’Afrique ne devrait pas suivre l’exemple de la Chine, de l’Inde et des USA en investissant dans une infrastructure de l’énergie émettant beaucoup de produits carbonés.

Le Daily Time du Malawi expliqua que c’était l’opinion de Mavuto Bamusi, activiste pour les droits de l’homme et analyste en politique économique.

« L’Afrique ne devrait pas s’associer à de tels crimes contre l’environnement. Ce serait contre-productif, » déclara-t-il dans le journal.

Le journal signala cependant que la capacité électrique actuelle à travers le continent n’est pas suffisante pour favoriser la croissance industrielle, ajoutant que l’utilisation de combustibles fossiles avait stimulé la croissance de l’industrie européenne.

Il remarqua également que l’Afrique ne produit pas les technologies nécessaires à la production d’une énergie plus écologique, ce qui signifie que des milliards devront être consacrés à l’importation d’équipement permettant de produire une énergie respectueuse de l’environnement.

Le journal conclut en expliquant que certains réclament maintenant un accès plus facile aux technologies écologiques grâce à un relâchement des régimes des taxes à l’importation.

D’autres journaux publiés par le même groupe que le Daily Times comprennent le Sunday Times et le Malawi News.

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus