L'AfDB reconnait des projets concernant les énergies propres en Afrique

22 avril 2010

Une infrastructure pour des énergies propres en Afrique a été félicitée pour ses succès et ses travaux visant à atteindre les cibles relatives au changement climatique.

Selon la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)), son comité de direction a rapidement approuvé des plans visant à affronter les défis environnementaux.

Le secrétaire général des Nations Unies a maintenant nommé Donald Kaberuka, président de l’AfDB, au Groupe Conseil de Haut niveau (High-Level Advisory Group) sur les changements climatiques en reconnaissance des travaux effectués.

Un projet semblable déjà approuvé par la banque est celui de la Stratégie d’Adaptation et de Gestion des Risques Climatiques (Climate Risk Management and Adaptation Strategy).

Ceci suivant la Structure d’Investissement dans les Energies Propres en Afrique, (Clean Energy Investment Framework for Africa) qui examinait comment rationaliser des options d’énergies propres dans tout le continent.

La structure promulguait également l’efficacité énergétique dans différents secteurs.

L’AfDB expliqua que M. Kaberuka avait « offert une forte voix à l’Afrique » par son engagement à financer des initiatives climatiques conformes aux Accords de Copenhague.

La banque a également récemment annoncé sa Stratégie pour une Croissance Ecologique en Afrique (Africa Green Growth Strategy) qui va examiner des projets pilotes centrés sur les énergies renouvelables.

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus