Le prêt de l'AfDB au port de Mole pourrait stimuler l'industrie maritime togolaise

18 juillet 2011

L’industrie maritime togolaise pourrait être stimulée par l’accord d’un prêt de 60 millions d’euros de la part de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)) destiné à financer la construction d’un terminal de manutention des containers de transbordement.

Il se situera au port de Lome dans le Golfe de Guinée, dont la capacité actuelle se situe aux environs de 221.000 unités. Selon l’AfDB, ceci doit être accru pour répondre aux besoins et à la demande croissants, le nouveau site devant gérer 1,5 millions d’unités de 20ft.

Géré par l’entreprise togolaise, Lome Container Terminal, le projet devrait stimuler le développement du secteur maritime du pays, augmenter le nombre des compagnies de navigation maritimes, favoriser des économies pour les consommateurs et booster les revenus fiscaux pour le gouvernement.

Le port de Lome lui-même est le seul port en eau profonde de la côte Ouest de l’Afrique et il peut recevoir toutes sortes de navires, ce qui le rend particulièrement adapté aux activités de transbordement.

Il a le statut de port libre, ce qui signifie que le transfert et la manutention des marchandises sur le site sont effectués sans taxes de douanes.


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus