Un prêt de l'AfDB va stimuler la connexion Internet des Seychelles

11 mai 2011

La connexion Internet des Seychelles va être améliorée grâce à un prêt de 12 millions de dollars US (7,2 millions de livres sterling) de la part de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)).

Les fonds vont être utilisés pour financer le Seychelles East African System (SEAS). Le projet a été conçu pour connecter l’île aux centres d’échange Internet global en utilisant des liens à large bande à faibles coûts.

SEAS sera cofinancé par la European Investment Bank et l’apport de capitaux propres partagés entre le gouvernement des Seychelles, Cable and Wireless Seychelles, et Airtel.

Le prêt va permettre de commencer les travaux sur un système de câble à fibre optique sous-marin ainsi que l’équipement associé pour relier les Seychelles à la Tanzanie.

Une fois terminé, on espère que la meilleure connexion permettra « d’élargir les marchés, de créer une meilleure circulation de l’information, de réduire les frais de transaction, de réduire les transports physiques coûteux et d’améliorer le rendement des revenus ».

Par ailleurs, cela va aider à relier les Seychelles aux autres infrastructures des Technologies de l’Information et des Communications régionales, à réduire les coûts des services à large bande et à offrir des voies de circulation différentes et plus concurrentielles.

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus