L'AfDB s'associe au WWF pour promouvoir une infrastructure écologique en Afrique

15 juillet 2011

La Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)) et le World Wildlife Fund (WWF) ont confirmé qu’ils allaient travailler ensemble pour améliorer l’infrastructure écologique de l’Afrique.

Le président de l’AfDB, Donald Kaberuka, s’est entendu avec le directeur général du WWF, James Leape, que les deux organisations devraient faire plus pour promouvoir un développement durable sur le continent.

M. Leape suggéra que la collaboration pourrait faire une différence pour améliorer l’infrastructure dans des domaines tels que la biodiversité, les écosystèmes et la mitigation, car le WWF est habitué à travailler avec d’autres banques pour le développement, sur de semblables projets.

Il remarqua : « Une étroite collaboration avec d’autres régions telles que la Chine et le Brésil offriraient également l’opportunité de promouvoir le partage des connaissances Sud/Sud concernant une croissance écologique, le financement climatique et la gestion des forêts.

Cet accord suit des remarques faites par l’économiste chargée de l’énergie auprès de l’AfDB, Tanja Faller, qui a récemment déclaré que des solutions technologiques propres pourraient aider l’industrie écologique de l’Afrique du Sud.

Elle déclara que le fait de stimuler le secteur des énergies renouvelables serait non seulement profitable à l’environnement, mais que cela créerait également des emplois et stimulerait l’économie. 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus