L'AfDB investit 806 millions de dollars US dans l'infrastructure africaine des transports

23 décembre 2010

La banque a récemment signé un protocole d’accord de 1 milliard de dollars US avec la Islamic Development Bank.


La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) va investir 806 millions de dollars US (552 millions de livres sterling) pour améliorer l’infrastructure des transports en Afrique.

Une série de prêts et de subventions va être accordée au Maroc, au Kenya, au Ghana, au Tchad et à la République Démocratique du Congo, entre autres.

Un des premiers à profiter de cet accord est le projet « Tangier-Marrakech Railway Line » au Maroc qui va recevoir 300 millions du montant accordé.

Les fonds vont être utilisés pour installer une troisième voie de 148 km entre Zenata et Kenitra, pour améliorer les lignes existantes et doubler les 40 km de ligne entre Settat et Marrakech sur l’axe Casablanca-Marrakech.

Le Ghana est un autre pays du continent à bénéficier de cet accord avec des fonds de 167,4 millions de dollars US versés au projet routier de l’axe Fufulso-Sawla.

147,5 km de route vont être construits dans le cadre de ce développement qui va favoriser l’accès aux districts de Central et West Gonja.

L’AfDB a également annoncé que 1 milliard de dollars US va être destiné à l’infrastructure énergétique du continent.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus