BAD: nouveaux accords de financement pour les infrastructures électriques du Burkina Faso et Cameroun

21 septembre 2010

La Banque africaine de développement vient de signer avec le Burkina Faso un protocole d’accord de don de 39 millions de dollars pour financer un projet de développement des infrastructures électriques et d’électrification rurale.

Selon Mme Cheikhrouhou, représentante de la BAD, «le projet devrait indéniablement contribuer à l’objectif du gouvernement de faire passer le taux d’accès à l’électricité du pays de 18 pourcent en 2007 à 60 pourcent à la fin du projet, en 2014», rapporte un communiqué de l'institution.

Le projet comprend la réhabilitation et l’extension de 1800 km de lignes moyenne tension/basse tension, la réalisation d’environ 20 000 branchements et 750 foyers d’éclairage public. Près de 150 localités sont concernées, avec une population totale de 800 000 habitants.

En ce qui concerne le Cameroun, le Fonds africain de développement (FAD), guichet concessionnel de la Banque africaine de développement (BAD), a approuvé mercredi 15 septembre un prêt de 47,79 millions de dollars.

Il s'agit d'un projet de renforcement et d'extension des réseaux électriques au profit de 423 localités, jusqu' ici non desservies.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus