L'ADB a amélioré l'infrastructure africaine en 2010

13 janvier 2011

Le Groupe de la Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank Group (ADB)) a ciblé les développements de l’infrastructure ces 12 derniers mois.

Il remarqua que plus de 2 milliards de dollars US (1,3 milliards de livres sterling ont été investis dans l’amélioration des systèmes de transport en utilisés à l’heure actuelle en Afrique.

Ceci comprend plus de 400 millions de dollars US qui vont être utilisés pour augmenter la capacité de la ligne ferroviaire Tanger-Marrakech, ce qui représente la plus grosse jamais accordée par le groupe à un projet au Maroc.

En plus de cela, 700 millions de dollars US ont été accordés pour améliorer l’infrastructure de l’eau sur le continent afin de favoriser en priorité l’accès à l’eau potable.

« En ciblant l’infrastructure, l’ADB prouve qu’elle se focalise en priorité sur les projets qui ont un fort impact pour favoriser un environnement sûr encourageant les investissements du secteur privé ainsi qu’une plus grande compétitivité et une plus grande productivité », observa l’organisation.

500 millions de dollars US supplémentaires ont été accordés pour des partenariats privé/public tandis que 1,2 milliards de dollars US ont été mis de côté pour aider des projets énergétiques.


Catégories: Infrastructures générales, Eau, Transport, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus