La BAD octroie 393 millions de dollars au Maroc pour augmenter la capacité de l'axe ferroviaire Tanger-Marrakech

24 décembre 2010

Le Maroc a reçu un prêt d'un montant de 393 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) afin de financer un vaste projet d'infrastructures ferroviaires.

L'objectif des travaux est l'augmentation de la capacité de l'axe ferroviaire entre Tanger et Marrakech, reliant le Sud au Nord et à l'Est du pays.

Cette ligne a en effet connu une forte progression de son trafic au cours des dernières années suite au dynamisme socio-économique, culturel et touristique ayant marqué ces deux agglomérations, rapporte l'agence de presse MAP.

«Ce projet contribuera à augmenter la fréquence des trains et à diminuer sensiblement le temps de parcours sur l'axe Tanger-Marrakech à partir de 2016» a indiqué Gilbert Mbesherubusa, directeur Infrastructures à la BAD.

D'un coût total de 574 millions de dollars, ce projet de réhabilitation et modernisation permettra également de faciliter l'expansion du tourisme et des échanges commerciaux et par conséquent de stimuler le développement de l'économie marocaine.
 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus