La BAD finance la construction d'une centrale électrique en Egypte

11 août 2011

La Banque africaine de développement et l'Égypte ont signé le 8 août dernier un accord de prêt d'un montant de 550 millions USD pour participer au financement de la construction d'une nouvelle centrale électrique de 650 mégawatts à Suez.

La centrale fonctionnera au gaz naturel pour fournir de l'énergie propre, rapporte un communiqué de la Bad.

«Cet accord démontre le solide partenariat entre le gouvernement de l'Égypte et la Banque africaine de développement. La Banque est restée un indéfectible soutien de l'Egypte, surtout en ces temps particulièrement difficiles", a déclaré Fayza Aboulnaga, Ministre de la Planification et de la Coopération internationale.

Le Premier ministre égyptien Essam Sharaf a quant à lui déclaré que son gouvernement doit continuer à investir dans les infrastructures, notamment celles qui relient l'Egypte à d'autres régions d'Afrique.

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, effectuait une visite de travail de deux jours en Egypte.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus