196 millions USD pour l'eau potable au Gabon

20 septembre 2011

Le Gabon va investir 196 millions de dollars pour résoudre le problème de déficit en eau potable qui touche le pays.

Cette annonce a été faite jeudi dernier par le Chef de l'Etat Ali Bongo, lors du conseil des ministres, rapporte le journal Gabonews.

Les travaux comprennent la pose de plusieurs conduites d'eau, la construction de la station Ntoum 7 ainsi que la construction d'un nouveau château d'eau pour renforcer l'alimentation en eau de la zone nord de Libreville.

L'enveloppe comprend également le lancement d'un programme de renforcement des capacités de production et de distribution d'eau dans plusieurs localités du Gabon.

Ali Bongo a également annoncé l'entrée de l'Etat gabonais au capital de la Société d'Electricité de Téléphone et d'Eau du Gabon (SETEG), rapporte Gabon Eco.

« Cette entrée permettra la construction des infrastructures d'eau et d'électricité, la réduction des coûts des travaux sur l'ensemble du territoire, et la sécurisation de l'accès à l'eau potable et l'électricité », a-t-il expliqué.
 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus