Progrès dans la construction de la route transsaharienne Algérie-Niger

12 March 2012

Le Fonds koweitien de développement économique a accordé un prêt de cinq milliards de FCFA au Niger, le 8 mars dernier, afin d’aider à l’aménagement du tronçon transsaharien Algérie-Niger, rapporte Xinhua.

Cette somme permettra d’aménager et de bitumer le tronçon, long de 223 kilomètres, partant de la ville d’Arlit, au Niger, et se terminant à Assamaka, en Algérie. L’initiative parachèvera la construction de la route transsaharienne, longue de 4 500 kilomètres, reliant Alger à Lagos.

La route contribuera aux échanges commerciaux entre les pays du Maghreb et les pays subsahariens et au développement social et économique des pays concernés, réduisant la pauvreté. Elle améliorera les conditions de transport et l’accès aux ports méditerranéens et développera le transit entre les pays subsahariens.

D’autres projets, comme la mise en place d’un réseau de fibre optique et la construction d’un gazoduc Nigéria-Niger-Algérie, sont également en pourparlers, rapporte ActuNiger.
 


Categories: Transport

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More