L'Algérie découvre un important gisement de pétrole

29 October 2013

Source: Le Monde.fr

La compagnie nationale algérienne d'hydrocarbures Sonatrach a découvert un nouveau champ pétrolifère d'environ 1,3 milliard de barils dans le bassin d'Amguid Messaoud, dans le centre-nord de l'Algérie, rapporte l'agence APS. "C'est l'une des plus importantes découvertes réalisées par Sonatrach ces vingt dernières années", a déclaré, samedi 26 octobre, le ministre de l'énergie et des mines, Youcef Yousfi.

Le quotidien algérien El Moudjahid rapporte que "la profondeur du puits est de 3 700 mètres avec une accumulation de 1,3 milliard de barils, soit 1,84 million de mètres cubes, à Hassi Toumiat". Le site se trouve à une centaine de kilomètres de Hassi Messaoud, le plus grand champ pétrolifère d'Algérie.

FRACTURATION HYDRAULIQUE

Le ministre de l'énergie a expliqué que la Sonatrach devrait recourir à la fracturation hydraulique pour extraire jusqu'à 50 % des réserves, au lieu de 10 à 15 % avec des techniques conventionnelles. Selon un haut responsable de l'entreprise, Saïd Sahnoun, le recours à la fracturation hydraulique représentera une hausse d'environ 10 % des coûts pour le projet global. Le développement du champ est prévu dans trois ou quatre ans.

En 2011, l'Algérie était le quinzième producteur de pétrole à l'échelle mondiale - et le deuxième en Afrique derrière le Nigeria, selon l'Agence internationale de l'énergie. Récemment, Alger a décidé d'alléger la fiscalité dans ce secteur crucial afin d'encourager le retour des compagnies étrangères.

En effet, en 2005, le gouvernement avait abandonné la libéralisation promise du secteur, imposant une taxe sur le revenu pétrolier, assortie d'une taxe sur les profits exceptionnels en cas de prix du pétrole supérieur à 30 dollars le bari l. Il obligeait aussi les compagnies à s'associer à l'entreprise d'Etat Sonatrach, majoritaire à hauteur de 51 % dans tous les projets d'investissement. Les entreprises avaient alors pris leurs distances.


Categories: Transport

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More