L'Afrique du Sud s'apprête à construire de nouvelles centrales nucléaires

31 May 2012

Le vice-président sud-africain Kgalema Motlanthe a annoncé le 29 mai que son gouvernement souhaitait alimenter le pays en électricité par le biais d'autres sources que le charbon, dont l'énergie nucléaire.

L'Afrique du Sud dépend en effet lourdement du charbon, qui constitue pres de 90 pourcent de ses ressources énergétiques.

C'est pourquoi le pays construira une grande centrale nucléaire, a déclaré M. Motlanthe, cité par l'agence de presse Xinhua.

Le gouvernement sud-africain vise à augmenter la production nucléaire à 9,6 GW d'ici à 2029. L'Afrique du Sud ne dispose pour le moment que d'une centrale nucléaire, la centrale de Koeberg, proche du Cap.

Le pays connaît actuellement un déficit de production d'électricité et doit trouver de nouveaux moyens de combler la demande croissante du pays en énergie.

Pour cette raison, le pays est également en pourparlers avec la République Démocratique du Congo afin de construire un barrage sur le fleuve Congo, le grand Inga.

Ce projet permettrait de produire de l'énergie hydroélectrique avec une capacité de 40 à 45 000 MW.


Web design agency - Liquid Light