La France et le Rwanda renforcent leur coopération dans les infrastructures

20 September 2011

Les engagements de l’Agence française de développement (AFD) au Rwanda vont passer de 23,7 millions d’euros à 42,2 millions d’euros, rapporte l'agence de presse APA.

Cette annonce a été faite la semaine dernière, lors de la visite à Paris du président rwandais Paul Kagamé, qui a animé une réunion avec plusieurs entreprises françaises, une vingtaine d’entreprises et ministres rwandais ainsi que l'Agence française de développement et la Banque mondiale.

La nouvelle enveloppe ira dans les secteurs de l'énergie, des petites et moyennes entreprises et de la culture, précise le communiqué.

«Le président de la République a exprimé la disponibilité de la France à contribuer au démarrage du programme rwandais de géothermie et aux études sur l’exploitation du gaz méthane du lac Kivu», ajoute le communiqué.

La priorité actuelle du Rwanda est de renforcer les relations économiques entre les deux pays, notamment dans des projets d'infrastructures: barrage hydroélectrique, géothermie, déploiement de réseau de transport et de distribution électrique, chemin de fer, aéroport, et TIC, rapporte l'agence de presse Ecofin.
 


Categories: ICT, Transport, Energy

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More